« Action cœur de ville », pour dynamiser les centres-villes

Ce vendredi 28 septembre 2018 , Sylvain Robert, président de l’Agglomération Lens-Liévin et Maire de Lens, Laurent Duporge, Maire de Liévin et Vice-président de l’Agglomération ont signé en présence du représentant de l’État, Jean-François Raffy, sous-préfet de Lens, et des partenaires, le programme « Action cœur de ville », engagé par l’Etat, dans le but de transformer les centres-villes de villes moyennes.

222 villes réparties dans toutes les régions de France bénéficieront d’une convention de revitalisation, portant sur 5 ans afin de redynamiser leur centre-ville. Lens et Liévin en font partie. « Grâce à cette convention, nous pouvons donner un autre élan à nos centres-villes et nous le faisons collectivement, Liévin et Lens », affirme Sylvain Robert. « Aujourd’hui la population quitte nos centres-villes pour s’y installer à 10 ou 15 km,  les modes de consommation évoluent. On assiste à la montée des centres commerciaux en périphéries et du e-commerce, explique Laurent Duporge, Maire de Liévin. Nous avons décider de s’adapter et de prendre les mesures collectives pour redynamiser nos cœurs de villes. »

Le plan « Action cœur de ville » a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et conforter leur rôle de moteur de développement du territoire. Cette convention repose sur 5 axes structurants :

  • De la réhabilitation à la restructuration : vers une offre attractive de l’habitat en centre-ville
  • Favoriser un développement économique et commercial équilibré
  • Développer l’accessibilité, la mobilité et les connexions
  • Mettre en valeur les formes urbaines, l’espace public et le patrimoine
  • Fournir l’accès aux équipements et services publics

L’appui aux projets de chaque commune repose sur des cofinancements apportés par les partenaires. Ainsi, plus de 5 milliards d’€ seront mobilisés sur 5 ans, dont 1 milliard € de la Caisse des dépôts en fonds propres, 700 millions d’€ en prêts, 1.5 milliard d’€ d’Action Logement et 1,2 milliard € de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat). D’autres ressources compléteront ces enveloppes de crédits.

(De G. à D.) Laurent Duporge, maire de Liévin, Sylvain Robert, président de l’Agglomération Lens-Liévin, Jean-François Raffy, sous-préfet de Lens, Eric Naepels, responsable des affaires régionales à la Caisse des Dépôts Hauts-de-France, Jean-François Duflo, Vice-président du comité régional Action Logement, et Loranne Bailly, directrice générale de l’Établissement Public Foncier ont signé les conventions « Action Cœur de Ville », ce vendredi 28 septembre.

 Une stratégie en cohérence avec le Projet de Territoire

Ce programme « Action cœur de ville » converge totalement avec l’esprit du Projet de Territoire et la stratégie de la CALL qui a fait du renforcement de la centralité un axe fort de son action. Les villes de Lens, Liévin et la CALL vont désormais affiner leur plan d’actions avec leurs partenaires (EPF, CDC, Action Logement, Région…).