Avec l’inauguration du Louvre-Lens le 4 décembre 2012, le Louvre a signé un nouveau chapitre de son histoire. Depuis sa création, en pleine période révolutionnaire, ses collections et savoir-faire sont au service de la Nation tout entière. Au XIXe siècle, Chaptal évoquait déjà cette « part sacrée » que le Louvre doit réserver aux régions. C’est aujourd’hui et pour la première fois une réalité concrète.

Le choix de Lens

Pour renouveler et revivifier cette tradition bicentenaire d’action territoriale, le Louvre a imaginé, en 2003, une forme inédite d’ouverture, non plus sous la forme habituelle de prêts d’œuvres ou de mises à disposition de son savoir-faire, mais sous celle d’une véritable implantation loin de ses bases, d’un « Louvre hors-les-murs » où tout serait à inventer.

Lens s’est alors imposée comme le meilleur choix à la fois comme un carrefour européen, comme un terrain urbain disponible et comme une ville meurtrie tant par la guerre que par l’arrêt de l’exploitation minière. Le Louvre à Lens entend participer au renouveau du territoire. Le Louvre à Lens, c’est aussi une autre façon de regarder les collections, d’associer à un autre cadre architectural prestigieux les exigences de la présentation des œuvres et de l’accueil du public.

L’architecture

Les architectes du projet, Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa de l’agence SANAA, décrivent la symbolique des cinq corps de bâtiments comme « des barques sur un fleuve qui seraient venues s’accrocher délicatement entre elles ». Deux bâtiments principaux présentent ainsi des œuvres régulièrement renouvelées autour d’une Galerie du Temps, éclairée de façon zénithale.

Transparence : voilà le leitmotiv de l’antenne nordiste du Louvre, qui exposera au public des chefs-d’œuvre que l’on ne pouvait contempler jusqu’ici qu’à Paris… Transparente et ouverte dans plusieurs directions du site, cette boite de verre peut être traversée pour relier différents quartiers de la ville…

Partez à la découverte des chefs-d’œuvre de la Galerie du temps !
205 œuvres, renouvelées pour un cinquième d’entre elles au bout d’un an, puis régulièrement tous les ans, y seront présentées. Tous les départements du Louvre et leurs réserves ont été mis à contribution pour rendre possible ce projet pharaonique. www.louvrelens.fr/galerie-du-temps

Agenda des Expositions
www.louvrelens.fr/prochaines-expositions

La Scène

Cette salle de 300 places assises est un espace modulable et pluridisciplinaire. Il répond à des besoins variés liés à une large palette d’événements en juste résonance avec les expositions et les activités du musée : spectacles vivants, concerts et autres manifestations telles que colloques, conférences, lectures, projections cinématographiques, etc.  Son lien direct avec l’espace des expositions temporaires permet de développer de nouvelles formes de présentation et d’animation des œuvres et d’introduire le spectacle vivant au cœur des expositions. Disposant d’un espace autonome, la Scène adopte en soirée un mode de fonctionnement de salle de spectacles ; le Bassin minier se voit ainsi doter d’un nouvel équipement culturel de grande qualité.

La programmation de la Scène > www.louvrelens.fr/programmation-de-la-scene