MAISON DE LA JUSTICE ET DU DROIT

LA MAISON DE LA JUSTICE ET DU DROIT

La maison de la Justice et du Droit relève des compétences de la Communauté d’agglomération de Lens-Liévin. C’est un établissement judiciaire de proximité qui concourt notamment à la prévention de la délinquance. L’équipe de la Maison de Justice et du Droit vous accueille gratuitement pour toute question et problème de droit, vous informe et vous oriente.
Pour trouver une solution amiable à de nombreux conflits, les conciliateurs interviennent gratuitement et en dehors de tout procès pour les litiges civils (commercial, professionnel, voisinage…).

TROUVER LE BON INTERLOCUTEUR
Droit des femmes, de la famille, des consommateurs, des étrangers, emploi, logement… Pour tous ces sujets, des professionnels assurent des permanences dans les MJD et répondent à des questions d’ordre général ou plus ciblées. Des consultations juridiques peuvent être proposées par les avocats, huissiers et notaires.

La grande diversité des intervenants permet une offre de services large, complémentaire et adaptée aux besoins des usagers. Vous y rencontrerez, avec ou sans rendez-vous :

Des professionnels du droit (avocats, notaires, huissiers…)
Des intervenants dans le cadre de l’activité pénale (délégués et médiateurs du Procureur de la République, Protection Judiciaire de la Jeunesse, Service Pénitentaire d’Insertion et de Probation…)
Des intervenants en matière de règlement amiable des conflits (conciliateurs, Défenseur des droits…)
Des greffiers, agents d’accueil ou juristes relevant des associations, des Maisons de Justice et du Droit, des collectivités locales ou du Conseil Départemental de l’Accès au Droit
Tous ces services sont gratuits !

Contact

Maison de Justice et du Droit
Pavillon Desmoulins, Grande Résidence à Lens
du Lundi au Vendredi :
de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h
Tél.: 03.91.83.01.10

Les activités exercées par la Maison de Justice et du Droit

L’activité pénale
En 2015, 683 personnes ont été reçues par les 6 délégués du Procureur de la République.
212 mesures de composition pénale ont été traitées. 98 dossiers de médiation pénale ont débouché sur 63 accords.

L’activité civile
En 2015, 483 dossiers de conciliation ont été ouverts en 2015 entrainant 246 Procès-Verbaux (dont 123 accords verbaux).

L’aide aux victimes
En 2015, 53 personnes reçues par le juriste et la psychologue de l’Aide aux Victimes et Information Judiciaire du Pas-de-Calais (AVIJ 62).

L’accès au droit
C’est l’activité essentielle de la MJD
En 2015, 7272 personnes reçues : 6314 par les 3 permanents.
224 personnes reçues par le Centre d’Information sur les Droits des Femmes.
425 personnes ont bénéficié d’une consultation gratuite par un avocat.
226 dossiers pris en charge par le Défenseur des Droits, qui regroupe désormais la Halde, le Délégué du Médiateur de la République et le Défenseur des Enfants.
41 personnes renseignées par l’U.D.A.F (Union Départementale des Associations Familiales) pour les questions relatives aux tutelles et à la médiation familiale.
42 personnes reçues par l’Association A.E.B (Aide Educative et Budgétaire), qui prend en charge des familles rencontrant des difficultés financières : aide à l’établissement de budget et dossiers de surendettement.

Qui peut se rendre dans les Maisons de Justice et du Droit ?

Tout le monde est concerné. Quels que soient votre âge, votre sexe, votre nationalité, votre lieu de résidence et votre niveau de vie, vous devez pouvoir :

  • Connaître vos droits,  vos devoirs et vos obligations
  • Bénéficier des services dans des lieux accessibles à tous
  • Être conseillé par des professionnels
  • Être aidé à accomplir les démarches