L’agglo avec Droit au Vélo pour développer la pratique du vélo

La Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin met en place une convention de partenariat avec l’Association Droit au Vélo. Objectif pour l’asso, accompagner la CALL  dans le développement de la pratique du vélo sur son territoire.

 

L’Association Droit au Vélo (ADAV) possède une antenne sur le territoire à Lens et participe activement, dans notre région, aux groupes de réflexions des collectivités qui cherchent à développer la pratique du vélo. « Faire du vélo, c’est possible, partout, explique Julien Viste, chargé de concertation pour l’ADAV. Notre rôle, au-delà de sensibiliser les habitants à la pratique du vélo en donnant les bons conseils en matière d’équipements, de sécurité… c’est d’accompagner les collectivités dans leur politique cyclable ». Eurovélo 5, Chaîne des Parcs ou encore Plan de Mobilités de Zone d’Activités, la CALL souhaite faire la part belle à la petite reine. Elle subventionne en 2021 l’association à hauteur de 7500€.

 

À travers cette convention de partenariat avec la CALL, l’association s’engage à :

  • participer aux réunions de la CALL pour la mise au point de sa politique cyclable,
  • déterminer avec les communes concernées le plan d’action pour valoriser la mise en service de l’Eurovélo 5 au sein de leur politique locale,
  • accompagner la CALL dans le cadre de son plan de déplacement d’administration : organisation de 2 ateliers de remise en selle à destination des agents et expertise pour la mise en place d’arceaux vélos sur ses sites,
  • alimenter les outils de cartographie et de cyclabilité développés afin de rendre lisible aux usagers le potentiel cyclable du territoire de la CALL,
  • apporter son soutien dans les projets développés par la CALL à destination des usagers du vélo et du grand public.
  • contribuer à la promotion de l’usage du vélo et de l’écomobilité sur le territoire,

 

Des actions sont menés auprès de tous les publics, comme ici, dans des écoles du territoire.

La promotion de l’usage du vélo passe également par la sensibilisation du public. « À travers le CREM (Centre Ressource en Éco-Mobilités), que nous co-animons dans la région Hauts-de-France avec l’association En savoir plus, nous promouvons les mobilités douces et actives : vélo, marche, bus, co-voiturage, etc… affirme Julien Viste. L’organisation d’un challenge écomobilité scolaire est organisé chaque année. Pendant une semaine, l’idée est d’inciter les élèves, parents d’élèves, professeurs à venir à l’école de manière éco-mobile« . Le challenge réunit toutes les classes ou écoles qui souhaitent y participer et aura lieu en octobre 2021. Plus d’infos.

 

Sourd ou malentendant ?