Contrat Local de Santé – Réduire les inégalités de santé

La CALL et l’ARS (Agence Régionale de Santé) ont initié un ambitieux contrat local de santé. L’objectif d’un Contrat Local de Santé est de réduire les inégalités sociales et territoriales de santé en conjuguant au mieux les politiques de santé publique.

Le territoire de la Communauté d’Agglomération Lens-Liévin présente des indicateurs socio-économiques défavorables, un maillage d’offre de soins perfectible et une population précaire aux indicateurs de santé dégradés. Cette situation a amené le Conseil Communautaire à adopter le 19 décembre 2017 une motion relative à l’organisation du système de santé sur le territoire de la Communauté d’Agglomération de Lens- Liévin. Et aujourd’hui la CALL et l’ARS vont plus loin en validant un contrat local de santé.

 QU’EST CE QU’UN CONTRAT LOCAL DE SANTÉ ? 

Porté conjointement par les collectivités territoriales et l’ARS , le Contrat Local de Santé est l’expression des dynamiques locales partagées entre acteurs et partenaires pour mettre en oeuvre des actions au plus près des populations. Il est un outil permettant la rencontre des préoccupations des collectivités locales et la déclinaison territoriale du Projet Régional de Santé Hauts-de- France. Il mobilise les forces vives du champ sanitaire mais également d’autres politiques publiques. Il s’adosse sur une démarche participative et a vocation à traiter uniquement de ce qui relève d’un volontarisme local.

Ce mercredi 25 septembre, la CALL, l’ARS et les différents partenaires de la santé ont signé le Contrat Local de Santé.

 LES PREMIERS AXES D’INTERVENTION 

Les objectifs et finalités poursuivis par un Contrat Local de Santé sont notamment de contribuer à la réduction des inégalités territoriales et sociales de santé et à la construction de parcours de santé adaptés aux besoins du territoire. La place des parcours, à l’échelle des territoires est un enjeu considérable de santé publique. Le CLS est un outil qui doit faciliter le renforcement des synergies entre les acteurs successifs d’un parcours de santé et favoriser une plus grande fluidité
Une charte partenariale préalable à la signature du Contrat Local de Santé a été signée en Janvier 2019 par la Directrice Générale de l’Agence Régionale de Santé des Hauts-de-France et le Président de la Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin. Une convention pluriannuelle relative au financement de la coordination, mise en oeuvre et suivi, évaluation du Contrat Local de Santé a ensuite été signée en Mai 2019.

Dès février 2019, la CALL, l’ARS et les partenaires locaux réunis en ateliers ont procédé à une phase de diagnostic. Cette démarche a permis d’identifier trois axes stratégiques d’intervention :
>> favoriser l’attractivité globale du territoire pour les professionnels de santé
>> améliorer l’accès à la prévention et aux soins notamment des personnes les plus démunies
>> promouvoir la santé des enfants et des jeunes

Deux axes transversaux ont également été mis en exergue quant à la prise en charge dans
l’accès aux soins:
>> des personnes en situation de handicap,
>> des populations vieillissantes.

 QU’EST CE QUE L’ARS (Agence Régionale de Santé) ?
Sourd ou malentendant ?