La CALL modernise le crématorium de Vendin-le-Vieil

Créé en 1988, le crématorium de Vendin-le-Vieil relève de la Communauté d’agglomération de Lens-Liévin. Des travaux d’agrandissement sont en cours depuis le 12 avril dernier.

 

Chaque année, près de 2000 crémations ont lieu au crématorium de Vendin-le-Vieil. Mises en place, il y a 33 ans, les installations techniques devaient d’être modernisées et certaines remplacées. La CALL engage donc des travaux de mises aux normes consistant en la construction d’un bâtiment de 500m² (250m² sur deux niveaux). Adjacent au bâtiment actuel, il accueillera la partie technique : 2 nouvelles lignes de crémation ainsi qu’un scanner à cercueil, permettant de sécuriser la crémation en détectant tout élément impropre à la crémation, et, à l’étage, un atelier de filtration des fumées.

Modernisation, préservation de l’environnement et praticité sont les maîtres-mots de cet ouvrage. En effet, plus économique, puisque les nouveaux équipements permettront la récupération des énergies produites par les fours, sans rejet (Arrêté du 28 janvier 2010 relatifs aux quantités de polluants contenus dans les gaz rejetés)  et plus adapté au travail des agents, car plus moderne et spacieux. Une liaison entre les deux jardins du souvenir sera également réalisée.

Budget : Lignes de crémation : 1 million d’€ H.T.
Scanner à cercueils : 60 000 € H.T.
Bâtiment : 1 900 000 € H.T.


Entreprises intervenantes sur le chantier : A3 Architectes (Arras), Bureau d’études techniques ETNAP (Arras), MGCP (Lens), Dainville Électricité, Sotraix (Aix-Noulette), Effet d’O (Souchez), Baudin Chateauneuf Artois (Rouvroy)

 

Sourd ou malentendant ?