Chantier de la nouvelle Piscine de Lens : Objectif 2023.

« En avril 2018, le diagnostic faisait apparaître que le bassin de l’ancienne piscine pouvait rompre à tout moment », souligne le Président de la CALL et Maire de Lens, Sylvain Robert. La fermeture de l’historique piscine de Lens, située dans le quartier de la Grande Résidence, était alors inévitable. La démolition a eu lieu en 2019. C’est en Mars 2020, peu avant le confinement, que les lauréats du marché de la nouvelle piscine lensoise ont été définis. 

 

Un chantier colossal de 30 millions d’euros.

Résultat d’un travail de collaboration entre l’État, la Région Hauts-de-France, le Département, la Communauté d’agglomération de Lens-Liévin et la ville de Lens, cette future piscine devrait voir le jour en Juillet 2023. « Le projet ne peut être réalisé seul par la commune à la fois pour l’ambition sportive mais aussi pour l’ambition énergétique du bâtiment, explique Sylvain Robert. Cet outil est autant pratique au quotidien pour les habitants qu’architectural puisqu’il faut écho à l’architecture du musée du Louvre-Lens situé à quelques encablures de l’infrastructure. L’ensemble des équipes qu’elles soient de la préfecture, de la région, du département, de l’agglo ou de la commune, ont su montrer qu’elles peuvent travailler en bonne intelligence, ensemble ».

 

Un accompagnement de l’Agglo.

L’agglo s’est engagé dans un « plan piscine ». Notre territoire est, comme beaucoup en France, confronté au vieillissement de son parc de piscine. La modernisation des infrastructures, permettant l’apprentissage de la natation ou encore le développement des clubs de natation sur le territoire, est alors primordiale. « L’Agglo accompagne le projet à hauteur de 8.8 millions d’euros dans le cadre du plan piscine« , annonce le Président de la CALL et Maire de Lens. De plus, ce sujet importe de lutter contre l’éloignement des habitants aux équipements publics, de veiller aux économies sur les coûts de fonctionnement ainsi que de contribuer au rayonnement du territoire, à l’approche de JO de Paris 2024, pour lesquels le territoire a été labellisé Terres de Jeux 2024.

 

La piscine de Lens en détails.

> 9 000 m² au sol
> Une halle olympique (bassin de 50 mètres)
> 1 bassin d’apprentissage de 25 mètres
> Un bâtiment économe et à haute performance énergétique (récupération d’eau des bassins et de pluie, isolation végétale, panneaux photovoltaïques…)
> Des façades vitrées préservant l’intimité des usagers grâce à des filtres végétaux le long de celles-ci.
> Ouverture prévue pour Juillet 2023
> Sa situation géographique : Maps
> Montant total : 30 millions d’€. (CALL – 8,8 millions d’€)

 

Sourd ou malentendant ?