Le parc d’activité de Douvrin prêt à accueillir le projet européen Gigafactory porté par les groupes PSA et Total

Face à l’hégémonie des pays asiatiques dans la fabrication de batteries électriques pour véhicules, l’Union européenne a élevé ce secteur d’activité stratégique comme priorité absolue.Les groupes PSA (Peugeot, Citroën, DS) et Total se sont associés pour la mise en place d’une usine de production de batteries électriques, une Gigafactory, un projet colossal qui générerait plusieurs milliers d’emplois.

Plusieurs territoires approchés par les industriels déploient leurs arguments pour accueillir le nouveau projet et précisent leur financement.

Première région de France dans le secteur Automobile, les Hauts-de-France avancent vite, très vite et proposent Douvrin comme plate-forme d’installation du projet. Au cœur de la zone d’activité du SIZIAF, gérée par les Communautés d’agglomération de Lens-Liévin et de Béthune Bruay, le parc idéalement situé, accueille déjà un géant de l’industrie automobile, la Française de Mécanique.

Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France, a souhaité être accompagné de Sylvain Robert, président de la Communauté d’agglomération de Lens-Liévin, pour présenter officiellement la candidature devant les élus régionaux, réunis ce vendredi 13 décembre en Conseil Régional. Le projet sera présenté à son tour lors des prochains conseils des communautés d’agglomération, qui proposent également leur soutien.

80 millions d’euros seront apportés par la Région, 41 millions par le groupement CALL, CABBLR, SIZIAF. C’est donc un soutien ferme et massif des collectivités territoriales bien décidées à remporter l’appel à projet. Pour prendre connaissance de l’appel à manifestation d’intérêt, rendez-vous ici.

 

Sourd ou malentendant ?