Culture & vous #4 – Programme de Mai

La Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin propose grâce à son service culture & patrimoine, quelques choix de spectacles, de concerts, de diffusions cinématographiques, fait dans la programmation culturelle du territoire ! Sur le territoire, la culture, j’en profite ! Un programme hebdomadaire est même proposé sur Télé Gohelle, « Si on sortait » a retrouver sur telegohelle.fr et sur la page Facebook « Redaction Tele Gohelle ».

* Certaines dates nécessitent une réservation préalable – Renseignez-vous vite !

CONTRAT LOCAL D’ÉDUCATION ARTISTIQUE (CLÉA)

Samedi 04 mai 2019 à 15h à l’Espace culturel La Ferme Dupuich – MAZINGARBE
CINE-SPECTACLE « STARLING » par la Compagnie Ciel 56
Starling est un spectacle entre le ciné concert, la lecture musicale et la conférence, qui parle de la migration des humains et de celle des oiseaux. Ce spectacle est un voyage poétique et sensible qui questionne notre rapport à l’autre, à la langue, et notre compréhension imparfaite de ce monde changeant. Contes, chansons, histoires vraies, témoignages : comme des étourneaux, la compagnie Ciel 56 tisse paroles, images et musique pour créer une forme, qui, comme un chant d’oiseau, n’est jamais exactement la même. Kate France de la Compagnie Ciel 56 est comédienne, conteuse, interprète dans le « live art ». Son travail utilise l’oralité, l’image vidéo et la musique. Actuellement en résidence CLEA (Contrat Local d’Education Artistique) sur le territoire de l’agglomération de Lens-Liévin, elle propose en binôme avec le collectif de chanteurs/musiciens Hexpress de réunir 2 classes de l’école France Pasteur et les usagers du Centre social des 3 cités de Mazingarbe pour co-construire une balade artistique (déambulation prévue le 21 mai après-midi dans le quartier).
Info/réservation : 03-21-69-20-90

Lundi 27 mai 2019 de 9 à 12h au départ de l’école Prévert – AIX NOULETTE jusqu’au site de la nécropole Notre-Dame de Lorette.
RANDONNEE ARTISTIQUE « Grande et petite mémoire des lieux »
Les élèves de l’école Prévert d’Aix-Noulette vous invite à redécouvrir leurs endroits préférés de la ville. Souvenirs et sourires sont au programme. Cette visite est proposée dans le cadre de la résidence-mission CLEA avec les artistes Kate France (Cie Ciel 56) et Mikaël Bernard (Cie A corps rompus). Se munir de chaussures de randonnées.

Samedi 25 mai 2019 de 18h à 1h – boulevard Gabriel Péri à AVION
FLASHMOB DANSE-VIDEO sur le marché aux puces nocturne de la ville d’Avion
Quelques groupes d’habitants vous présentent leur création sur le thème des frontières invisibles. Action proposée dans le cadre de la résidence-mission CLEA (Contrat Local d’Education artistique) avec les artistes Kate France (Cie Ciel 56) et Esther Mollo/ Jean-Baptiste Droulers de la Cie Théâtre Diagonale.

 

« ODYSSEE EURALENS 2019 » 

Vendredi 10 mai 2019 à 22h – Fabrique théâtrale de Culture Commune à LOOS EN GOHELLE
CONCERT ELECTRO/HIP-HOP « ODUSSEIA » par la compagnie Art Track
Création musicale inspirée des ateliers d’écritures et MAO auuprès des habitants dans le cadre de la résidence CLEA. Intervention de Mohamed El Hilali (guitare, voix), Freddy Chattuais (chant) et Manu Chavanet (au clavier).

Samedi 11 mai 2019 de 15 à 20h – Parvis la Base 11/19 à LOOS-EN-GOHELLE
« PAYSAGES MOBILES » par les graphistes Atelier Tout Seul.
Imaginez, construisez et partagez un paysage graphique avec l’installation mobile réalisée par les graphistes Atelier Tout Seul.

 

PAYS D’ART ET D’HISTOIRE

Du 06 mai au 29 mai 2019 sur les grilles de la faculté Jean Perrin à LENS
Exposition itinérante (RE)CONSTRUCTION ART DECO : LE CHOIX D’UN STYLE D’EXCEPTION
Une exposition qui vous plonge au cœur de l’effervescence architecturale qui anima l’Entre-deux-guerres dans les Hauts-de-France.

 

CINEMA AUTREMENT

Les cinés du lundi – AVION : discussion, rencontre, ou débat autour d’un film
Lundi 20 mai 2019 à 20h

Les ciné-ateliers du mercredi à HARNES
Mercredi 15 mai 2019 10h-14h

LES BURLESQUES
Programmes de 3 courts métrages de Charlie Chaplin, Charley Bowers, Buster Keaton, 1917-27, US, 1h07 (à partir de 5 ans)
Voici pour les plus jeunes, l’occasion d’entrer dans l’histoire du cinéma et en même temps de découvrir un monde comique et grave, chaotique et jubilatoire.
Animation : les jeux d’optiques, prémices du cinéma.
Cinéma Le Prévert-Harnes : 03 21 76 21 09 – 3,30 €

 

SPECTACLES SUR LE TERRITOIRE – LA SÉLECTION DU MOIS

Jeudi 02 mai 2019 à 20h au Théâtre municipal Le Colisée à LENS
LES DÉSAXÉS
Surmontant le cuisant échec d’une audition ratée, quatre virtuoses du saxophone se rencontrent pour la première fois : Le classique et son ténor faussement sérieux, le saxophoniste de studio et son alto volubile, le jazz et son baryton cool et enfin le saxophoniste de rue et son soprano clownesque …
Avec un humour échevelé et une technique irréprochable, Les DéSAXés se sont inventés un genre rigoureux comme le classique, débridé comme le music-hall. Dans une mise en scène inventive, ils s’affirment comme un quatuor musical atypique, aussi cinglé que virtuose ! Vive le sax !

Vendredi 03 mai 2019 à 19h à l’Espace culturel La Gare à MERICOURT

 

LES GENS D’ICI par la Compagnie Générale d’Imaginaire
Des hommes ont installé un campement en face de l’immeuble de Fanny. Une réalité jusque-là inconnue fait irruption dans la vie de la petite fille. Autour d’elle, la question des migrants divise. Ont-ils le droit d’être là ? Faut-il leur venir en aide ? Sont-ils dangereux ? Avec la fantaisie qui la caractérise, Fanny tente de comprendre la situation et de se forger une opinion. Contre l’avis de sa mère, sa grande soeur s’investit de plus en plus auprès des personnes migrantes. Petit à petit, le quotidien de la famille s’en trouve bouleversé… Avec Les gens d’ici, il s’agit de provoquer une rencontre, un déplacement et de faire entendre une autre parole que les discours réducteurs sur les personnes migrantes. Comme Fanny, ces rencontres nous font réfléchir, grandir et enrichissent notre regard.

Vendredi 03 mai 2019 à 19h à l’Espace culturel Ronny Coutteure à GRENAY
L’APRÈS-MIDI D’UN FOEHN – VERSION 1 par la Compagnie Générale d’Imaginaire
Combien de temps vit un sac plastique ? Entre la mélasse du pétrole et son utilisation, combien de temps ? Rien, comparé au temps où il va errer sur la planète. Libérer ses mains, se tenir debout ou à l’envers, être l’objet de tous les mouvements. Juste un bruit et la caresse de l’air. Là commence sa vraie vie, celle de son autonomie, poche anonyme parmi les poches du monde entier, en route pour une éternité imputrescible ! Et surtout pourvu qu’il y ait du vent pour franchir les obstacles, pour franchir les océans et les montagnes et faire d’autres rencontres, et se frotter à de nouvelles vies. Et si nous aussi, humains, accrochés au sol, nous pouvions nous échapper de la gravitation pour enfin flirter avec le libre arbitre des vents, et nous laisser transporter dans les valses de l’air ? Et si en toute insouciance, nous nourrissions notre soif de défricher des territoires inconnus, de mener des combats incertains pour faire de chacun de nos membres une partie de nous, autonome et incontrôlée. Artiste singulière et fascinante, Phia Ménard a commencé par la jonglerie avant d’élargir son champ artistique en fondant sa propre compagnie Non Nova. Son envie étant de porter un regard nouveau sur cette discipline. Ses dernières créations, qui se jouent dans le monde entier, se confrontent aux éléments naturels que sont l’eau, la glace et l’air. L’Après-midi d’un foehn Version 1 est la première pièce de la trilogie des Pièces du vent. Dans ce spectacle, elle a conçu des marionnettes à partir de sacs plastique. Au moyen de multiples ventilateurs, le dispositif recrée sur scène l’effet d’un vent tourbillonnant. Emportées par ce souffle, les petites créatures colorées s’animent, dansent, tournoient, voltigent sur l’air du Prélude à l’après-midi d’un faune de Claude Debussy ; le faune devenant ici « foehn », vent transalpin sec et chaud. Sur le plateau, un mystérieux personnage évolue au milieu de ces êtres fragiles et joue avec. La chorégraphie est éblouissante, précise et complexe. De petites histoires se nouent : une danseuse étoile apparaît, puis le corps de ballet, un combat… Entre jonglage, théâtre d’objets et danse, petits et grands se laissent emporter par ce conte sans paroles d’une étonnante poésie.

 

Dimanche 05 mai 2019 à 16h au Centre Arc en Ciel à LIEVIN
LE DERNIER JOUR par Monsieur Lune – Dans le cadre de « Un Dimanche en Famille »
Emile déménage avec ses parents ce soir ! Il va quitter son école. Le hic, c’est qu’il est amoureux de sa camarade Louise depuis la maternelle. Ainsi, aidé par son meilleur ami Bagou et Maurice le professeur de musique, il a prévu de déclarer sa flamme lors de la dernière heure de cours. Trop timide, il se résigne finalement à ne jamais avouer ses sentiments à sa belle. C’est alors qu’en arrivant en classe, Emile trouve sur son bureau une mystérieuse boite, qui va chambouler le déroulement de ce dernier jour.

DÉAMBULATION AUDIO-GUIDÉE – Mardi 07 mai à 19h à la Médiathèque – Estaminet à GRENAY
HAPPY MANIF par la compagnie Les Pieds Parallèles – Dans le cadre du Festival « Môm en mai ».
Happy Manif (les pieds parallèles) se présente comme une déambulation chorégraphique enchantée et décalée propice à la bonne humeur générale, un jeu de rôle grandeur nature. Pour cette création, David Rolland s’associe à Valeria Giuga, danseuse de la compagnie afin de créer une Happy Manif dédiée aux chorégraphes convoquant la nature comme source d’inspiration, depuis la fin du XIX e siècle. Guidés par la bande son diffusée par le casque et par les deux danseurs, les manifestants voyageront à travers l’histoire de la danse : du ballet romantique aux improvisations de la danse contemporaine en passant par les performances farfelues des pionniers de la post-modern danse, le tout les pieds bien parallèles, donc ! Prenez part à une manifestation aussi joyeuse que chorégraphique !

Vendredi 10 mai à 19h à la Maison de l’Art et de la Communication de SALLAUMINES – THEATRE 
SILENCE ÇA SE REVOLTE !!! de Xavier Mémeteau
Ou comment le cinéma fait de nous de grands révoltés. Le cinéma a toujours fait rêver. Il a exalté à travers des milliers de personnages toutes les passions de l’âme humaine. Il a même parfois influencé l’avenir du monde et fait germer de nombreuses idées dans l’esprit de certains hommes. « Silence ça se révolte » qui fait référence au célèbre « silence ça tourne », utilisé lors de tournages, est une petite forme théâtrale qui explore les différentes formes de révolte qu’a su nous montrer le septième art. À travers le texte « Mémoires d’un rouge » de Howard Fast seront mis côte à côte l’engagement de l’homme qu’était Howard Fast et son plus beau scénario au cinéma preuve de son besoin de révolte : SPARTACUS. D’autres scènes de cinéma sur le thème de la révolte seront présentes dans ce spectacle ainsi que des scènes de la révolte des artistes eux-mêmes au cours de notre histoire contemporaine.

Samedi 11 mai 2019 à 18h à la Scène du musée du Louvre-Lens – OPÉRA
LA FLÛTE ENCHANTÉE OU LE CHANT DE LA MERE – Retransmission en direct de l’Opéra de Lille
Testament lyrique de Wolfgang Amadeus Mozart, la Flûte enchantée reste l’une des oeuvres les plus fascinantes et mystérieuses du compositeur. La voici livrée à l’imaginaire radical de Romeo Castellucci, formidable créateur d’images, de tableaux prodigieux et inoubliables. Une vision nourrie à chaque fois par l’audace, par une réflexion profonde et par un savant mélange d’opulence et d’artisanat.
Castellucci a décidé de supprimer ici les dialogues parlés, et d’épouser un parti résolument féministe : celui de la Reine de la Nuit, figure de mère éternelle et tragique, livrée aux machinations de Sarastro.

Lundi 13 mai 2019 à 19h à l’Espace culturel Ronny Coutteure à GRENAY
RIEN À DIRE – Dans le cadre du Festival « Môm en mai ».
Loin du clown amoureux, un brin godiche, Leandre Ribera est un clown tout-terrain. Depuis plus de 20 ans, il fait le tour du Monde avec son humour chargé de poésie, s’inspirant du cinéma muet, du mime, du geste et de l’absurde.Ce personnage drôle et attachant nous ouvre les portes de sa maison, une maison sans mur. Une bâtisse bien étrange, peut-être hantée, avec des monstres dans les placards, une table forcément bancale, une chaise bringuebalante, des lampes farouches… Tout un monde fait de déséquilibres et de rires. C’est quoi l’utilité du clown ? L’empathie, la surprise, le rire. C’est un espace entre l’optimisme et la nostalgie, le lieu où l’anodin devient sublime, d’où jaillit la beauté et la poésie.

Jeudi 23 mai 2019 à 19h Place Daniel Breton à GRENAY
CUBE par ZEUGMA – Dans le cadre du Festival « Môm en mai ».
Première création in situ de [ZØGMA], Cube évolue sur un tout nouveau terrain de jeu pour la danse percussive : un espace libre, hors les murs des studios et des salles de spectacles. Dans ce nouvel opus chorégraphique, quatre interprètes, tantôt danseurs, tantôt percussionnistes, alternent prouesses rythmiques et gestuelles débridées dans un environnement chaque fois influencé par l’espace de performance et les spectateurs qui l’habitent. Jouant habilement avec les structures leur servant de surface de danse, ils transforment graduellement leur environnement, passant d’un espace libre et éclaté à une structure contraignante. Cette compression progressive de l’espace influencera autant le vocabulaire gestuel des interprètes que la charge émotionnelle véhiculée. Vivez le rythme et prenez part à un événement unique au cours duquel quatre danseurs et percussionnistes créent un spectacle inspiré par l’espace de performance qui les entoure et les spectateurs qui l’habitent !


Vendredi 24 mai à 19h à l’Espace culturel La Gare à MERICOURT
C’EST ARRIVÉ PRÈS DE CHEZ NOUS Par la Ligue d’Improvisation de Marcq-en-Baroeul
Si vous aimez les faits divers, si vous vous demandez toujours ce qui se passe chez les voisins, si vous êtes sûr que l’on vous cache quelque chose, ou si vous aimez simplement rire du quotidien : Ce spectacle est pour vous ! Pour ce spectacle d’improvisation théâtrale, le public est invité à amener des coupures de journaux annonçant des faits divers. Le décor suggère un petit bistrot à l’ancienne où deux consommateurs commentent et illustrent ces faits divers, énoncés par le pianiste. L’humour est omniprésent. Les comédiens s’amusent de ces événements qui révèlent les travers et les richesses de notre humanité.

Vendredi 24 mai 2019 à 20h au Théâtre municipal Le Colisée à LENS
ORCHESTRE NATIONAL DE LILLE
Víkingur Ólafsson met en regard deux oeuvres aux atmosphères radicalement opposées. La première présente un visage inattendu de Mozart, puisque le Concerto n°24 est l’une de ses musiques les plus sombres, le compositeur n’hésitant pas à affirmer que l’oeuvre « exprime les épreuves et les combats que doit affronter l’homme pour maîtriser cette vie et lui donner un sens ». La seconde dévoile un Richard Strauss facétieux dans Burlesque (1886), délicieux feu d’artifice d’idées légères et brillantes, prélude aux capiteuses valses du Chevalier à la rose.

CONFÉRENCE

Samedi 04 mai 2019 à 15h30 à l’Auditorium du Centre de ressources du Musée du Louvre-Lens
Table ronde HOMEROMANIE
Depuis l’Antiquité et encore aujourd’hui, les artistes s’inspirent des récits homériques. Au travers des témoignages des différents invités (auteur, metteur en scène, spécialiste d’Homère …), cette table ronde permettra de donner un éclairage nouveau à cette question: pourquoi Homère est-il toujours si actuel?

Samedi 25 mai 2019 à 17h30 à la Bibliothèque Jacques Duquesne à LIEVIN
L’HOMME ET LA VILLE
Cette conférence aborde les thématiques liées aux représentations de la ville dans l’histoire de l’art et les nombreuses utopies urbanistiques qu’elles véhiculent. François Legendre se propose d’aborder la dimension intime dans la relation de l’homme à la ville, dans tout ce qu’elle peut contenir de ressentis, d’ambivalences : puissance de la ville, envers de l’utopie, entre l’attraction et la défiance, la ville inquiétante et sombre sans oublier la ville totalitaire. Comment l’homme a perçu la ville dans l’histoire de l’art ? Une soirée passionnante jalonnée d’extraits de films.

EXPOSITION
Du samedi 18 mai au mercredi 31 juillet 2019 au Mémorial 14-18 Notre-Dame-de-Lorette à SOUCHEZ
TABLEAUX FANTOMES et sa fabuleuse histoire
31 oeuvres détruites en 1918 à Bailleul et réinterprétées par des artistes contemporains, cent ans après. Une idée “folle” de Luc Hossepied, Eric Rigollaud et Nicolas Tourte. L’histoire : En mars 1918, la ville de Bailleul tout juste reprise par les Allemands est complètement anéantie par les tirs d’artillerie britannique. Le musée Benoit De-Puydt ne fait pas exception et 80 % des collection sont détruites ou dispersées. Dès la fin de la guerre, la ville renait lentement de ses cendres et le musée tente de reconstituer ses collections. Ce n’est que dans les années 90, 70 ans plus tard que l’aventure commence! Laurent Guillot, conservateur dans le musée à cette époque, retrouve les carnets de son homologue Edouard Zwynghedauw, conservateur jusqu’à la veille de la Première Guerre mondiale. Ce dernier avait pris soin de décrire méticuleusement chaque tableau du musée. A partir de 2014, on propose à des artistes contemporains de réinterpréter les tableaux d’après les écrits de Monsieur Zwynghedauw.

Jusqu’au samedi 25 mai 2019 au Centre Arc en Ciel à LIEVIN
STÉPHANE CAUCHY
Le temps, l’espace et le chaos sont des notions aussi abstraites que fascinantes. Stéphane Cauchy y puise l’inspiration pour ses sculptures, systèmes autonomes et imprévisibles exploitant les parallèles entre considérations physiques et psychiques. Ornée de ses pièces, la Galerie du Centre Arc-en-Ciel prendra les atours d’un laboratoire expérimental… mais inutile de revêtir la blouse blanche pour découvrir les créations de Stéphane Cauchy, rassurez-vous ! « M’intéressant tantôt à la matière, tantôt au mouvement produit ou induit, mes sculptures jouent de parallèles entre considérations physiques et psychiques. J’aborde sous différents angles des notions communes aux disciplines scientifiques et philosophiques telles que le temps, l’espace l’aléa ou le chaos.» Stéphane Cauchy

DÉCOUVERTE
Samedi 25 mai 2019 de 10h30 à 17h30
LENS-LIÉVIN BEER TOUR #1 organisé par l’Office de Tourisme LENS-LIEVIN
Depuis quelques années, le houblon a gagné ses lettres de noblesse et ça tombe bien puisque notre territoire regorge de confidentielles, de petites, de jolies et de très grandes brasseries. Après les apéros bière fromage, nous vous proposons cette saison de vivre une immersion totale dans nos meilleures brasseries. Pendant une journée découvrez les différents processus de fabrication, rencontrez de véritables passionnés du houblon, découvrez les recettes et surtout dégustez quelques- unes des meilleures bières produites chez nous. Gros avantage, vous buvez, vous mangez et nous conduisons, une véritable expérience à vivre – avec modération – alors vous êtes tous les bienvenus : On se prend une pinte ?

 

 

 

 

 

La phrase du mois
« Je ne veux pas que ma maison soit murée de toutes parts, ni mes fenêtres bouchées, mais qu’y circule librement la brise que m’apportent les cultures de tous les pays ». Mahatma Gandhi

Sourd ou malentendant ?