Point travaux RN17 – Ouverture de la Section « Agricole » Avion/Vimy

INFORMATION PRÉFECTURE DU PAS-DE-CALAIS

Les travaux de finition de la mise à 2×2 voies de la RN17, financés par l’État, entre Vimy et Avion, ont pu reprendre le 8 juin 2020, après une interruption pendant la période de la crise sanitaire.

Avancée pour les travaux de la RN17, axe très fréquenté et reliant deux intercommunalités : celle de Lens-Liévin et celle d’Arras. En effet, à partir du 31 juillet 2020, la section dite « agricole », située entre le giratoire de Vimy et l’échangeur d’Avion République, sera ouverte à la circulation à 2×2 voies. Cette ouverture partielle à la circulation permettra donc une meilleure circulation des flux entre les deux intercommunalités. Pour rappel, avant les travaux, de nombreux accidents mortels avaient lieu chaque année. L’insécurité des usagers sur cet axe n’était plus à prouver.

L’ouverture de la section « urbaine », entre l’échangeur d’Avion République et l’échangeur des Glissoires, est sujette à des travaux, menés par l’État. Il a été constaté un « léger déplacement d’un mur de soutènement situé le long de la rue Émile Michel, dans la continuité du pont de l’avenue Thumerelle à Avion« , indique la Préfecture du Pas-de-Calais. Déplacement qui ne remet pas en cause la sécurité des usagers. L’ouverture de cette section est donc subordonnée à la réalisation du dispositif de confortement du mur de soutènement, dont les travaux débuteront prochainement.

«La Route Nationale 17, raccordée à l’A26 à hauteur de Thélus, constitue un élément structurant du réseau routier de la région Hauts-de-France, en particulier la portion reliant deux pôles économiques et universitaires du Département du Pas-de-Calais, que constituent les bassins de vie de Lens et d’Arras. La mise en place de cet aménagement à deux fois deux voies est salutaire et va contribuer à diminuer le temps de parcours et à rapprocher les agglomérations d’Arras et Lens ce qui améliorera les relations économiques et d’échange entre les zones d’habitat et les bassins d’emplois. Des aspects non négligeables en ces temps de crise. »


Sylvain ROBERT,
Président de la Communauté
d’Agglomération de Lens-Liévin

 

Sourd ou malentendant ?