Sport Ressources 62 – Donner une seconde vie à vos équipements sportifs.

Le Comité Départemental Olympique et Sportif du Pas-de-Calais (CDOS 62), le département du Pas-de-Calais en collaboration avec la start-up Share and Smile, incubée à Vivalley, le cluster Sport Santé & Bien-être sur le territoire, lancent l’application Sport Ressources 62 sur le territoire de Lens-Liévin. Explications avec le directeur du CDOS 62, Ludovic Pelczyk.

Qu’est ce que Sport Ressources 62 ?

Sport Ressources 62 est une plateforme proposant le don matériel sportif, via la ressourcerie Récup’Tri, ou le prêt entre pratiquants, entre clubs ou entre collectivités. À l’approche des JO de Paris 2024, cette plateforme de matériel de qualité à moindre coût concilie développement du sport, transition écologique et solidarité. L’objectif étant de limiter la production de déchets et d’éviter les coûts d’achats de matériel, « premier frein à la pratique de sport« , affirme Ludovie Pelczyk, directeur du CDOS du Pas-de-Calais. En quelques mots, Sport Ressources 62, c’est le réemploi et le partage de matériel sportif, au service de la planète et de l’accès au sport pour tous.

 

Pourquoi cette plateforme ? 

« Le constat était qu’il existait de nombreux frein à la pratique du sport dont le coût du matériel, explique le directeur du CDOS 62. Puis que dans de nombreuses structures, qui peuvent être des associations sportives ou des communes, du matériel sportif dormait. Au lendemain d’une crise sanitaire qui a accrue les difficultés financières des français mais aussi des clubs, ici, avec Sport Ressources 62, une solution est apportée ». Pour le moment, la plateforme est expérimentée sur le territoire de l’agglomération de Lens-Liévin et pourrait se développer sur l’ensemble du Pas-de-Calais prochainement. 

Des exemples.

Entre particuliers. 
Il est fort probable qu’un équipement sportif dorme chez vous : une paire de chaussures de foot, une raquette de tennis, un vélo ou même des skis… Cet équipement qui, au fond de votre grenier, de votre garage, végète et dont vous ne vous servez plus, ou que très occasionnellement. Il est possible en décrivant le produit, son état, de le mettre à disposition temporaire ou définitive d’un pratiquant qui en aura l’utilité.

Entre associations, communes.
Beaucoup de clubs sportifs ont des équipements soit devenus obsolètes soit devenus inutiles à la pratique de leur sport. « Je prends l’exemple du club de volley de Harnes, club de haut-niveau sur le territoire de Lens-Liévin, annonce Ludovic Pelczyk. Il est soumis à des normes soumises par la fédération, notamment au niveau de filet. Le changement de filet est donc récurent. Il est possible pour le club de mettre à disposition un filet non-réglementaire pour la fédération et pourtant souvent de bonne qualité encore« . Il est également possible pour les clubs demandeurs de réaliser une demande sur le site. Vous êtes un club de hand qui cherche des ballons, il est possible qu’un autre club puisse vous en faire don.

L’achat auprès de la ressourcerie, Récup’Tri.
La plateforme vous oriente également vers la ressourcerie Récup’tri et son réseau, afin d’acheter du matériel sportif de seconde main. Entre particuliers, l’achat n’est pas possible.

Mise à disposition de services.
Vous disposez de compétences pour aider un club dans les tâches administratives, vous recherchez un bénévole qui vous aide sur votre prochain trail, d’un accompagnateur pour votre tournoi de tennis ? Sport Ressources 62 possède également un espace dédié aux services sportifs.

Plus d’informations sur la plateforme Sport Ressources 62 : cdos.missions@sport62.fr 

 

 

J’accède à Sport-ressources-62.fr

 

Sourd ou malentendant ?