UN ÉTÉ SUR LENS-LIÉVIN

 DES VACANCES À DEUX PAS DE CHEZ VOUS

Cet été, à deux pas de chez vous, profitez des mille et une richesses de notre territoire. L’agglomération de Lens-Liévin est, pour celle ou celui qui sait observer et flâner, un petit de coin de paradis. Des forêts, des parcs, des cours d’eau, une nature généreuse et une campagne authentique sont autant de pépites à découvrir avec à la clé de nombreuses activités touristiques, culturelles et sportives à pratiquer seul, en couple ou en famille.

On vous livre nos bons plans pour cet été.

Vous les connaissez évidemment. Les deux plus hauts terrils d’Europe restent un lieu incontournable pour les promeneurs, les sportifs, les photographes et les amateurs de faune et de flore. Avec les guides nature du CPIE Chaîne des Terrils,  découvrez l’exceptionnelle richesse naturelle des montagnes noires de Loos-en-Gohelle.

Considérés jusqu’à la fermeture des puits comme de simples dunes de terre issues de l’extraction minière, les terrils du 11/19 accueillent aujourd’hui une richesse végétale et animale unique où plantes et insectes rares font le régal des naturalistes et des randonneurs; ici de nombreux spécimens ont trouvé un environnement idéal pour s’y épanouir . Des anecdotes étonnantes vous seront racontées par les GNPV (Guide nature et patrimoine volontaire) du CPIE Chaîne des Terrils lors des visites flash des terrils du 11/19 qui reprennent cet été tous les mercredis.

Avec les visites du CPIE Chaîne des Terrils, découvrez notamment pourquoi le pavot jaune (voir photo) s’est installé sur ces montagnes noires.

Notre bon plan sur les terrils du 11/19

À découvrir absolument : Les « NightWalk », les 31 juillet et 11 septembre. Prévoir de bonnes chaussures et une lampe torche.
Les infos : https://tourisme-lenslievin.fr/fiche/nightwalk/

Le long des Berges de la Souchez, l’aménagement, mené par la Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin et ses partenaires (les infos ici), porte ses fruits. Le Parc des Berges de la Souchez est devenu le lieu de balade, idéal entre eau et terre.  La Galance à Noyelles-sous-Lens (en photo ci-desspus), au pied du terril 94, où, à fleur d’eau, se détendre sera là comme une évidence, avant de prendre un peu de hauteur sur le terril qui y fait face. Le lagunage de Harnes, à admirer avec un peu de hauteur sur le promontoire, vous permettra de poursuivre votre balade par le bois de Florimont.

D’autres balades en forêt ? Le Bois des Bruyères à Angres, là où les vestiges des trous de bombes et des tranchées  rappellent l’occupation des lieux par les troupes allemandes pendant la première guerre mondiale. Le terril de Pinchonvalles devenu depuis plusieurs années un refuge pour la faune, vous pourrez y croiser des espèces rares comme la Couleuvre à collier ou encore des Piérides de la moutarde (papillons).

Podcast : À la découverte de la faune et de la flore avec notre partenaire radio, RBM 99.6FM.

Rencontre avec l’association Eden 62, le CPIE Chaîne des Terrils et le Parc des Cytises, dans les parcs, terrils du territoire pour tout connaître sur la biodiversité du territoire.

LES BALADES POUR NE PAS OUBLIER

Direction le mémorial Canadien de Vimy, là où d’intenses combats ont eu lieu pendant la Grande Guerre. Lieu de mémoire, sa majestueuse forêt de pins vous offre une merveilleuse balade dans laquelle vous vous sentirez très petit entre ces arbres implantés entre tranchées, blockhaus et trous d’obus.

Des lieux de mémoire, le territoire en regorge. Vimy et son mémorial canadien mais également la nécropole Notre Dame de Lorette et l’anneau de la mémoire sur les collines de l’Artois, avec à ses pieds le Mémorial  14-18 Notre Dame de Lorette. C’est là que tout l’été, et jusqu’au 3 janvier même, l’Office de Tourisme de Lens-Liévin organise des visites « Expliquez-moi la Grande Guerre ». ¾ d’heure de visite pour tout connaître sur ce lieu où, il y a plus de cent ans, les Hommes s’entretuaient pour l’obtention de ce point stratégique.

Ah, vous êtes plutôt sportif ?

Les terrils sont devenus depuis quelques années de véritables lieux de trail. Les plus fous (et surtout les plus forts) les montent en courant une dizaine de fois… que ce soit sur les jumeaux de Loos-en-Gohelle, sur celui de Fouquières-les-Lens, ou encore celui de Grenay. Bon, si vous n’êtes pas prêt pour ça, l’Office de Tourisme vous propose de rencontrer Etienne, leur coach sportif, pour 1h30 de sport et de bien-être. Il vous donne rendez-vous à plusieurs dates et à plusieurs lieux différents : sur les terrils de Loos-en-Gohelle, au lagunage de Harnes, dans le Parc du Louvre-Lens. Plus d’infos sur ces événements.

Et pourquoi pas arpenter les routes à bicyclettes ? Lens-Liévin Tourisme vous propose 4 randos à vélo : autour du Louvre-Lens, autour du 9-9 bis, autour des grands sites de la mémoire ou sur la véloroute du Bassin Minier. Cette dernière route vous emmène dans une balade de 13 kilomètres entre l’Aréna Stade Couvert de Liévin et Le Parc des Îles à Hénin-Beaumont. D’ailleurs, l’expert de la balade à vélo de Lens-Liévin Tourisme, Tino vous détaille cette véloroute 31, la véloroute du Bassin Minier. Découvrez ses conseils par ici.

Pour connaître les parcours de ces 4 itinéraires, c’est par ici.

De plus, le département du Pas-de-Calais vous offre aussi des itinéraires pour vos balades roulantes. Parmi elles, celle nommée « les Parcs ». Au départ du Parc Marcel Cabbidu de Wingles, vous irez de parcs en jardins : les Faitelles à Vendin-le-Vieil, le Parc des Cytises, le Marais de Hulluch à Bénifontaine, le Hameau de la Gare d’eau entre Meurchin et Pont-à-Vendin. Cette boucle de 28 km est détaillée ici.

Découvrez, cet été, la série de reportages Télé Gohelle dédiée aux balades à vélo sur la véloroute du Bassin Minier.

LA PROGRAMMATION DES MUSÉES

Le Mémorial 14-18 Notre-Dame-de-Lorette propose jusqu’au 30 août une exposition nommée « Vest pocket mémories ». L’histoire de deux femmes, Paule-Elise Boudou et Hélène Reuzé, qui ont parcouru depuis 2016 les lieux de mémoires de la Première Guerre Mondiale à bord d’un van. Italie, Slovénie, Meuse, Flandres, Artois… Elles racontent donc ce voyage dans cette exposition photo, mais pas n’importe quelles photos… Des photos prises avec l’appareil photo d’époque le Kodak Vest Pocket.

Initialement prévue jusqu’au 17 mai, l’exposition a été prolongée.
Port du masque est obligatoire dans le Centre d’Histoire.

Le Louvre-Lens vous donne rendez-vous cet été avec l’exposition « Soleils noirs » et toute une programmation autour de l’expo, de la Galerie du Temps et du parc de musée. Yoga, visites guidées, ateliers pour enfants… L’agenda du musée sur le site du Louvre- Lens.

De plus, le Parc du Louvre-Lens vous accueille pour ce qui est devenu un événement incontournable chaque été :« Parc en fête ». En cette année particulière, le musée du Louvre-Lens a tenu à maintenir son rendez-vous estival autour d’une programmation poétique et reposante dédiée à la nature. Attention aux surprises ! Infos, consignes de sécurité, port du masque… Ce qu’il faut savoir sur Parc en fête sur le site du musée.

 

 

SUIVEZ-NOUS

Sourd ou malentendant ?