Eau & assainissement

De la préservation des ressources à la distribution de l’eau potable, la CALL est responsable de l’ensemble du cycle de l’eau sur les 36 communes de son territoire.

La CALL assure la gestion du cycle de l’eau, à travers l’alimentation et la protection de la ressource en eau potable, la gestion des eaux de pluie, la collecte et le traitement des eaux usées (l’assainissement), tout en veillant à subvenir aux besoins des habitants. Elle intervient aussi sur la gestion des eaux pluviales et agit dans la lutte contre les inondations.

Pour optimiser son service en eau, la CALL est pourvue d’outils technologiques permettant de rechercher et réparer efficacement les fuites le long de ses 1 500 km de réseau de distribution. Ainsi, des centaines de capteurs intelligents ou « oreilles » écoutent sans relâche les conduites. L’entretien et le développement du réseau, comme celui du patrimoine (les châteaux d’eau par exemple), nécessitent de la part de la collectivité de lourds investissements. En 2019, elle y a consacrée plus de 28 m€.

COMMENT FONCTIONNE LE CYCLE DE L’EAU ?

Pour bien comprendre, il faut savoir distinguer les deux cycles de l’eau. Le grand cycle existe à l’état naturel : l’eau des mers s’évapore sous l’action du soleil, qui forme les nuages et lorsqu’il pleut, l’eau s’infiltre dans la terre, alimente les cours d’eau et se jette dans la mer…Le petit cycle correspond à la domestication de l’eau par l’homme, avec le captage dans les nappes phréatiques, le traitement pour la rendre potable, l’acheminement pour arriver au robinet ainsi que son assainissement une fois l’eau utilisée.

POUR UNE EAU DE QUALITÉ

Pour assurer l’alimentation en eau potable des 250 000 habitants du territoire, la CALL possède une riche et précieuse ressource : la nappe de craie, située pas plus loin que sous nos pieds ! Mais cet or bleu est fragile, très fragile… Nous l’avons, sans nous en rendre compte de par nos diverses activités humaines, dégradé ; l’exploitation des mines de charbon, la présence d’industries polluantes, l’utilisation courante de produits chimiques dans notre consommation, etc. ont provoquée cette dégradation. Alors aujourd’hui, sur notre territoire, on parle de reconquête de la ressource en eau. La mise en place de nouvelles normes et les évolutions techniques permettent d’améliorer sa composition et de fournir une eau de qualité.

La conformité réglementaire concerne en premier lieu la ressource en eau et la qualité des systèmes d’assainissement. Chaque année près de 25 000 analyses sont réalisées en eau potable pour assurer une conformité proche de 100%. Dans ce domaine, l'action de  l'Agence Régionale de Santé et de l’Agence de l’Eau Artois-Picardie est essentielle pour garantir la sécurité de la ressource.

Comprendre sa facture d'eau !

A l’état naturel, l’eau est gratuite mais pas facilement accessible, ni forcément potable.
Ce n’est pas l’eau que les usagers paient mais l’ensemble des moyens mis en œuvre pour capter cette eau dans le milieu naturel, la traiter et la distribuer jusqu’à votre robinet (forage, stockage, canalisation, redevance à l’Agence de l’eau …). Le prix comprend aussi la dépollution des eaux rejetées, une fois utilisées.

Pierre Sénéchal

10ème Vice-Président

Chargé de l'eau et de l'assainissement

Bruno Troni

Conseiller Délégué

Chargé de la gestion de la ressource et du cycle de l’eau

Direction eaux & réseaux

le cycle de l’eau sur la CALL

L'innovation énergétique au service de l'eau

Une centrale photovoltaïque s’est installée sur la station
d’épuration de Loison-sous-Lens, la plus importante des quatre
usines de traitement des eaux usées que compte la CALL.
Elle traite les effluents de 15 communes (la CALL compte 36
communes).
L’équipement fonctionne 24h/24 et consomme beaucoup d’énergie, notamment pour alimenter en oxygène les bassins d’aération où se dégradent les pollutions. 1000 m² de panneaux solaires sont désormais installés avec l’appui de Sunelis, entreprise basée à Fretin dans le Nord. La production annuelle attendue (220 000 KW/h) permettra d’assurer, en autoconsommation, près de 10 % des besoins en électricité de la station.

initiatives et missions

Mieux gérer sa consommation d'eau

Des astuces pour mieux préserver et consommer l’eau en maîtrisant ses dépenses…

Lutter contre les inondations

Le territoire de la CALL est en grande majorité desservi par le réseau public d’assainissement collectif des eaux usées.

Gestion des eaux de pluie

Exemplaire en matière de territoire durable, la CALL prône une gestion totale et intégrée à la parcelle des eaux de pluie.

ACTUALITÉS

Tout savoir des eaux souterraines – Part 1

Les organismes vivants, dont l’Homme, dépendent fortement de la qualité de l’eau du territoire sur lequel ils vivent. Pour pouvoir prendre soin de cette eau, qu’elle soit en surface ou souterraine, il faut au préalable diagnostiquer si elle est en bon état ou non …

Newsletter. Abonnez-vous !

Recevez directement une sélection des informations de la CALL et de ses partenaires